Accueil > Actions au Lycée > L’audition est-elle en danger de nos jours chez les jeunes ?

L’audition est-elle en danger de nos jours chez les jeunes ?

mardi 4 février 2014

- Les lycéens déclarent majoritairement écouter de la musique au moins une heure par jour avec des écouteurs. Le volume d’écoute est qualifié de « moyen » pour 65,3% d’entre eux et de « fort » pour 28,5%.

- Les discothèques et les concerts sont les principaux « lieux à risques » cités avec un niveau sonore jugé « excessif » avec respectivement 62,2% et 48,6%.

- 60% des lycéens déclarent ne pas avoir été sensibilisés sur les risques de l’audition. D’ailleurs, ils sous-estiment la surdité comme trouble permanent possible suite à l’exposition au bruit.

- Pour finir, les lycéens affirment leur besoin d’information sur les risques auditifs mais surtout sous une forme ludique (concert, témoignage, théâtre, animation...).

Ces résultats légitiment donc la nécessité de sensibiliser les lycéens aux risques auditifs pour favoriser l’adoption de comportements adaptés.

La classe de TST2S

Portfolio