Accueil > Découvrir les formations > Bac > Classe de seconde > Aperçu sur le projet proposé dans le cadre de l’enseignement d’exploration «  (...)

Aperçu sur le projet proposé dans le cadre de l’enseignement d’exploration « Littérature et Société », en 2014-2015.

lundi 22 juin 2015

Le projet reposait principalement sur les domaines d’exploration n°1 (Ecrire pour changer le monde : l’écrivain et les grands débats de société), n°3 (Images et langages : donner à voir, se faire entendre) et n°6 (Regards sur l’autre et sur l’ailleurs), et, dans une moindre mesure, sur les domaines n°4 (Médias, information et communication : enjeux et perspectives) et n°5 (Paroles publiques : de l’agora au forum sur la toile.)

A travers la lecture d’une sélection de cinq œuvres brèves, les élèves étaient conviés à effectuer, à rebours, un « voyage historique et littéraire », du XXe au XVIe siècle, depuis l’Exposition coloniale de 1931 dont il est question dans le roman Cannibale de Didier Daeninckx, publié en 1998, jusqu’aux guerres de religion sous le règne de Charles IX, dans la nouvelle de Mme de Lafayette La Princesse de Montpensier, parue en 1662. Liste des oeuvres :

Cannibale de Didier Daeninckx (1998)

Jacques Damour d’Emile Zola (1880)

L’Attaque du moulin d’Emile Zola (1880).

Le Colonel Chabert d’Honoré de Balzac (1835).

La Princesse de Montpensier de Madame de La Fayette (1662).

Avant, pendant ou après la découverte d’une œuvre, les élèves se sont vus proposer d’autres supports : des textes à caractère littéraire, historique ou social, des images fixes (peintures) et mobiles (des extraits de films), des documents sonores afin d’enrichir leur représentation des univers évoqués dans les livres et de permettre une mise en perspective historique, en explorant les liens entre le passé et le présent, dans la mesure du possible.

Ainsi, en marge de la lecture de Cannibale de Didier Daeninckx, un éclairage leur a été apporté sur l’histoire de la colonisation, depuis l’Antiquité jusqu’au XXe siècle à travers la littérature, la peinture, l’histoire, le cinéma, la presse ou des documents audiovisuels évoquant le retentissement de certains évènements de l’histoire coloniale dans la société contemporaine…

Par équipe, les élèves ont mené divers travaux de recherche et de documentation en Histoire et en Littérature autour des œuvres de la sélection, à partir d’une variété de supports et de sources d’information ; recourant notamment aux ressources numériques, puis ils en ont rendu compte par écrit ou oralement, sous forme d’exposés, souvent assortis de diaporamas, etc…

La production finale : créer la valise d’un personnage choisi dans une des œuvres de la sélection et en présenter le contenu oralement…

Travaillant par groupes, les élèves ont eu pour consigne d’imaginer la valise d’un des personnages avec lesquels ils se sont familiarisés au fur et à mesure de leur découverte des œuvres sélectionnées et des activités auxquelles elles ont donné lieu dans l’année en Littérature .et en Histoire.

Plusieurs contraintes ont été imposées aux élèves, pour remplir cette valise comme si elle avait appartenu au personnage, à savoir y placer plusieurs objets - dont un livre – représentatifs du parcours du personnage et de sa personnalité, mais aussi le discours que celui-ci aurait pu prononcer suite à une injustice qu’il a subie ainsi que la dernière lettre de ce personnage dans laquelle il fait le bilan de sa vie tout en évoquant le contexte historique dans lequel il a vécu…

Au final, les élèves ont présenté le contenu de la valise du personnage retenu lors d’un exposé oral, en expliquant pourquoi ils avaient choisi ce personnage, en justifiant le choix des objets garnissant la valise et en achevant par la lecture du discours engagé et de l’ultime lettre du personnage, imaginés et rédigés par leur soin …

Voici quelques unes des valises » que leur ont inspiré les personnages découverts lors de leurs lectures…

1. « La valise de Gocéné » dans Cannibale de Didier Daeninckx (1998) imaginée par Léa et Romane.

2. « La valise de Jacques Damour » dans la nouvelle éponyme d’Emile Zola (1880)
imaginée par Apolline, Maelle et Sarah
Valise réalisée en littérature et société seconde
2 bis. « La valise de Jacques Damour » dans la nouvelle éponyme d’Emile Zola (1880)
imaginée par Chloé et Mathilde

3. « La valise de Françoise Merlier » dans L’Attaque du moulin d’Emile Zola (1880).
imaginée par Amalia et Elodie

3 bis. « La valise de Françoise Merlier » dans L’Attaque du moulin d’Emile Zola (1880).
imaginée par Adèle et Ombeline

4. « La valise de Dominique » dans L’Attaque du moulin d’Emile Zola (1880).
imaginée par Bryan et Benjamin

5. « La valise du Colonel Chabert » dans la nouvelle éponyme d’H.de Balzac(1835)
imaginée par Enola et Maxime

6. « La valise de la Princesse de Montpensier » dans la nouvelle éponyme de Madame de La Fayette (1662). imaginée par Zoé, Mathide et Solène
Valise réalisée en littérature et société seconde
6 bis. « La valise de la Princesse de Montpensier » dans la nouvelle éponyme de Madame de La Fayette (1662). imaginée par Léa et Emeline

titre documents joints