Accueil > Actions au Lycée > Projets des Bac Pro > Des lycéens traversent la Baie du Mont Saint Michel…

Des lycéens traversent la Baie du Mont Saint Michel…

jeudi 3 novembre 2016

Compte-rendu des CAP Vente :
"Nous sommes partis du site de GENET en compagnie de deux guides René et Ludovic et de nos enseignants. Nous partons pour deux bonnes heures de marche sportive avec des montées d’adrénaline immédiates. En effet, il faut traverser à pied des courants impressionnants appelé MASCARET*. Le conseil à suivre : « ne pas s’arrêter pour ne pas être saisis par les sables mouvants ».

En ce jour de la Saint Michel, de nombreux groupes traversent la baie, nous assistons même à plusieurs sauts successifs en parachute à partir d’un avion militaire.
Vers 12 heures, il nous reste une dernière difficulté  : marcher sur des sédiments très glissants. Résultat : 20/20 aucune perte, ni du côté des élèves, ni du côté des enseignants.
Nous récupérons les repas, c’est l’embouteillage au pied du Mont pour se laver les pieds. Nous visitons le Mont entre amis et en petits groupes. Puis, il faut retourner à pieds au parking des bus à notre grand désespoir. En effet, difficile de voir les navettes passées devant nous. Au total, nous avons marché plus de 13 kilomètres. Du coup, au retour dans le car, plus de force pour chanter !"

* Le mascaret est un phénomène naturel très spectaculaire qui se produit sur une centaine de fleuves, rivières et baies dans le monde. Ce phénomène de brusque surélévation de l’eau d’un fleuve ou d’un estuaire est provoqué par l’onde de la marée montante lors des grandes marées.

Compte-rendu des 2de Bac Pro :
"Nous sommes partis du lycée à 9h en direction du Bec d’Andaine, sous un ciel
mitigé. Cette sortie a été organisée pour que toute la section professionnelle, 2nd
et 1re bac pro ASSP et les 2nd et terminale CAP vente ainsi que tous leurs professeurs puissent échanger.

Deux guides professionnels nous ont accueillis, ils nous ont expliqué les règles de sécurité à suivre lors de la traversée. En short et pieds nus, malgré la fraîcheur,
nous avons commencé notre périple. Nous avons traversé plusieurs rivières : la Sée, la Sélune, le Couesnon, la hauteur d’eau maximale était d’environ 1 mètre. La traversée des sables mouvants s’est effectuée sous le regard bienveillant des guides.

Après 2 heures 30 de marche, nous sommes arrivés au Mont, le pique-nique livré par le boulanger de Beauvoir était le bienvenu. Un temps libre d’environ 1 heure nous a été
accordé avant de repartir pour rejoindre le bus à pieds en empruntant la passerelle.
Nous nous sommes reposés dans le bus car nous étions bienfatigués. Malgré le froid et la marche, nous avons trouvé cette journée très agréable."

Portfolio